Nicolas gicle…

IMG_2877

Je n’avais pas apporté ma pierre à l’édifice Santa Annale  là .
Mike a déjà tout raconté sauf :
Que Nicolazic était à chier.
Que Guillemette était à chier.
Que les suppôts du popâaa et de la momânnn étaient à chier.
Que le temple de la bondieuserie était à chier
Et que le Monseigneur l’évêque de Vannes avait la braguette ouverte ! Nan, c’est faux, mais au moins nous aurions pu sourire  au lieu d’entendre des feulements extatiques d’enfants hauts comme trois bénitiers et de leurs parents neuneuisés comme il ne le faut pas : » ahhhh, ohhhhhhh, hummmmmm, oh oui, oh oui, oh oui : regardez c’est l’évêque de Vannes et il joue son propre rôle » !
Nous étions fort mal-à-l’aise de l’apprendre et je pensais : « salut les bénis-oui oui , je retourne à mes crêpes au suc et à ma gnôle ». Envie de mordre récurrente à chaque intrusion chez ces gens-là (bave aux lèvres et crocs saignants prêts à l’usage, en perpétuelle augmentation depuis le printemps Français).
A la sortie, j’aurais voulu revoir un truc dans le genre, histoire de parachever le travail de Nicolazic par un feu d’artifices du contenu des entrailles de Satan (qui semble terroriser les adeptes de Jésus et de son papa qui s’est fait montér au ciel) :

42ef4bd50.JPG

Alors, pourquoi, pourquoi, pourquoi Sainte Verge, s’auto-flageler à coup de pestacle religieux ?
Ben Mike en a parlé, pour elle . J’ai une belle-mère fabuleuse. Débordante d’activités, de projets, d’engagements associatifs, de voyages, de randonnées , tout est bon et rien ne manque à l’appel de la joie de vivre et de la rigolade avec ses copines. Rien ne manque non plus au bien-être de sa famille à chaque visite, donc à remplir sa cave d’eau-de-vie maison, notamment de pruneaux à l’armagnac car Mamie sait que sa chère belle-fille, moi donc, apprécie leur dégustation avec modération sans modération,  en fin de repas tout comme son alcool de vieux garçon dont elle remplit un bocal au printemps à mesure de l’arrivée des fruits de saison.  (J’aime également la poire Williams et la vieille prune de Souillac avec parcimonie passion)
Et donc devant tant d’amour, de bonne humeur et d’efforts déployés pour un bocal d’eau de la vie , nous acceptons avec joie et impatience (…), d’assister à UN spectacle annuel auquel elle participe. J’adore ma belle-mère, je ne m’étendrais donc pas sur le contenu de ces derniers. Juste à titre d’exemple,  l’année dernière, Mike et moi avions pu écouter nos coeurs battre à l’unisson devant ce charmant concert de musique populaire (à grand renfort de champagne car ouf, c’était aussi l’anniversaire de belle-maman, la soupe n’était pas comestible autrement) que son association organisait à la salle municipale de Carnac.

Cette année, nous avons appris qu’elle s’engageait dans une représentation champêtre de sons et lumières. Mamie n’est pas chrétienne pour un sou et devant sa joie de baguenauder avec son panier de villageoise au milieu de Nicolazic et de ses zigues, bingo, nous avons opté pour ce spectacle BA 2013. D’autant que selon ses dires  « la représentation comportait quelques scènes religieuses mais pas trop » et que des animations ponctueraient les 3/4 d’heure précédents l’entrée en scène de Nicolas Zobe… en fait une pseudo-messe ponctuée de « alleluia » et de chants catholiques serre-fesses. Mais sur ce coup-là, les figurants eux-mêmes n’étaient pas au courant et n’ont pas vraiment apprécié le prosélytisme ostentatoire de la démarche.

Voilà, nous attendons 2014 et le prochain spectacle  avec impatience .
D’ici là, nous prenons des remontants, pour savourer oublier le précédent.

28694697

M’Zèle Divine

Publicités

5 Réponses

  1. Ouais, tout à fait, et puis tout ce que tu veux, mais non, je t’en pries non (pas le mot mais bon, dans les cas extrêmes), pas GALLAÏS, please.

    1. Pas le choix, c’est de la faute à Mamie et en y réfléchissant, Gallaïs et Nicolazic formeraient un beau couple…Peut–être songer à écrire une comédie musicale avec ces deux-là !

      1. Tiens ? faisons un billet sur l’improbable couple Nicolazic /Gallaïs, surtout la scène où elle lui avoue qu’elle est zoophile et qu’elle est tombée éperdument amoureuse du boeuf du Son et Lumière !

  2. A reblogué ceci sur Noise.

  3. Mamie se venge, elle a fait disparaitre le billet chez Noise.
    Vous reste plus qu’a faire appel au père Caras.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :